Pas évident de s’auto talkshiter et plutôt sado masochiste comme pratique mais étant l’auteur de cette oeuvre du 7e art je dirais juste que le challenge était de taille, je me suis bien marré à faire des parts sans vraiment de tricks, ni de spots et avec des images filmés à l’appareil photo le tout sur des sons qui eux ne plaisantent pas trop…Je peux facilement affirmer que cette vidéo à le moins de rotations de l’histoire du snowboard français..Que le shred français repose en paix:

checkez aussi cette autre chef d’oeuvre qu’est la SKG Get shna or die trying, je ne me la suis pas encore visionné mais étant composé à 75 pour cent des même rushs que la goldmoon je risque de ne pas être déçu: