Des images certes, déjà encensé par la critique internet mais revu et corrigé sauce « lungie land en perfusion sous harissa » bon courage, ce n’est que le début de l’enfer du shred: