Mark Edlund m’a toujours fait kiffer, particulièrement depuis sa part de fin dans la vidéo Cold World ( la dernière FODT appréciable pour ma part), c’est exactement le genre de mec critiqué et critiquable sur ces prouesses snowboardistiques que j’adore, le simple fait de l’observer peut me rendre emphatique au point de claquer des nollies foireux sur une piste toute une après midi, il est pour moi la soul incarné et semble en plus de ça se battre « enfumeusement » les couilles du reste.