rainbow

Je ne connais pas l’auteur de cette edit et je comprend encore moins l’espèce de prose cité dans la langue de Shakespeare de cette voix off, mais ce montage me transcende autant qu’un clip de Sky Ferreira ou qu’une apparition de Kristen Steward dans into the wild, c’est pour dire.
La savoir sur ce blog me soulage d’un poids énorme après les quelques 55 visionnages que je lui ai accordé ces 6 derniers mois.
Si jamais vous tombez la dessus, je serais déjà heureux, j’aurais l’impression qu’on a partagé un truc, une orange ou un instant de détente et d’apaisement.
En tout cas seulement 2000 vues pour un montage comme celui ci c’est triste quand même, ou alors c’est simplement que ce truc est à chier et que ma sensibilité à fleur de peau me berne dans un océan d’émotions aveuglant.

« I see things, things are see me… »